Archive for octobre, 2014

UNE JOURNEE DANS LA SOMME

jeudi, octobre 16th, 2014

MAISON PROSPECTUS

Nous sommes partis de bon matin, direction Amiens en espérant – bien que ce ne soit pas prévu au programme- rendre une petite visite à sa cathédrale. Hélas, l’intensité de la circulation et la pluie ralentissant celle-ci nous en ont empêchés. Bon, comme l’on dit, nous avons fait contre mauvaise fortune bon cœur et sommes arrivés juste à temps pour visiter la maison de Jules Verne.

    MUSEE JULES VERNE  2014 027                                                       Maison de Jules Verne P1000877

Une maison pleine de charme derrière sa façade couleur vieux rose, son escalier en colimaçon. Nous avons tout admiré sans retenue : les affiches, le mobilier, la bibliothèque qui nous a fait voyager autour du monde et bien au delà. L’écrivain pendant ses 18 années de vie dans cette maison y a laissé son empreinte jusqu’au dernier étage transformé en cabine de bateau.

Après cette visite, nos estomacs nous rappelant à l’ordre, nous avons fait une halte dans un restaurant qui ne nous laissera pas un souvenir inoubliable quant  au repas, mais cela n’avait pas d’importance : nous   étions ensemble.DANS LA SOMME 2014 029

P1000884 P1000885

Ce que nous n’oublierons pas, c’est la présentation par notre futur guide. Grâce à ses projections de photos et autres documents anciens, il nous a fait imaginer la vie des ouvriers dans les usines Saint Frères de Flixecourt. A une certaine époque, 6000 ouvriers y travaillaient de génération en génération. On pouvait naître, vivre et mourir à Flixecourt puisqu’il y avait une maternité, un centre de soins ainsi qu’un centre de formation pour les garçons et une école ménagère pour les filles ; le personnel était logé dans des maisons ouvrières mitoyennes. Une coopérative (Familistère) fut créée spécialement pour les ouvriers à l’intérieur des usines (leur évitant ainsi de sortir en ville). Les ouvriers travaillaient dès l’âge de 8 ans à fabriquer des bâches, des cordages, des sacs de jute (dont les sacs de sable utilisés dans les tranchées). Puis, ce fut le déclin jusqu’en 1971 date du dépôt de bilan.

SAINT FRERES

FLIXECOURT 2014 037 IMGP0758IMGP0760IMGP0763