Archive for janvier, 2013

CENTRE DE SECURITE SOCIALE

mardi, janvier 15th, 2013

C.P.A.M. A SAINT MAUR :

Bureaux : 59 bis rue du pont de Créteil (autobus 112 – arrêt « rue des remises » –  station RER Saint-Maur Créteil)

Personnes en situation de handicap  : entrée par le 36 rue des Remises (face au foyer du Bellay – arrêt de l’autobus 107).

Boîte aux lettres : 36 rue des Remises

Horaires d’ouverturede 9 h à 12 h et de 13 h 30 à 16 h. Téléphoner au préalable au 3646 entre 8 h 30 et 17 h 30 afin de prendre un rendez-vous. 

Personnel : deux personnes seront à votre disposition pour étudier votre dossier en votre compagnie.

CRAMIF : Une assistante sociale recevra les personnes en difficulté les  mardis et jeudis matin.

Carte vitale : les locaux sont équipés d’une borne permettant d’effectuer la mise à jour de la carte  ainsi que certaines opérations concernant AMELI.

 

LA MAISON DU DIABETE

mardi, janvier 15th, 2013

Vous avez  du DIABETE, une OBESITE ou un RISQUE CARDIOVASCULAIRE :

La Maison du Diabète, de l’Obésité et du Risque cardiovasculaire de St-Maur-des-Fossés et son équipe de professionnels de santé vous propose un DEPISTAGE GRATUIT : contrôle de la GLYCEMIE CAPILLAIRE et mesures de la TENSION ARTERIELLE.

Deux diététiciennes/nutritionnistes sont à votre disposition pour vous délivrer de précieux CONSEILS sur l’EQUILIBRE ALIMENTAIRE au quotidien ainsi qu’une podologue pour les personnes qui souhaitent bénéficier d’un BILAN PREVENTIF du PIED du DIABETIQUE.

Une initiation à l’ACTIVITE PHYSIQUE par une éducatrice médico-sportive est pratiquée tout en musique, adaptée et ludique.

Des SEANCES DE SOPHROLOGIE sont proposées pour la gestion du stress.

Des ATELIERS THEMATIQUES d’éducation thérapeutique sont réalisés chaque semaine. Accueil à la Maison des Associations – 2 avenue du maréchal Lyautey – 94100 St-Maur-des-Fossés

Renseignements et inscriptions au 01 48 89 20 05 ou 09 77 45 05 75 du lundi au vendredi de 9 h à 12 h et de 14 h à 17 h 30, le samedi de 9 h à 12 h.

CADEAUX EMBARRASSANTS

jeudi, janvier 10th, 2013

Il est tant d’animaux que l’on aime quand ils sont bébés et dont on se désintéresse (dans le meilleur des cas) quand ils sont devenus grands. Alors, avant d’offrir une jolie petite peluche vivante, réfléchissez et assurez-vous qu’on l’aimera toujours autant lorsqu’elle sera devenue adulte.

                                                                        Jeannine Duloisy